Côte d’Ivoire : Après les affrontements d’Angovia, le gouvernement ferme la mine d’or, l’ONUCI sur place

18 juillet 2013 - Koaci.com

“Tout en invitant les populations d’Angovia à reprendre le chemin des champs qui est leur véritable activité, le ministre leur a également signifié que pour exercer dans le domaine de l’or, il faudrait se munir d’un permis d’autorisation, après quoi Paul Koffi Koffi leur a fait part des mesures arrêtées par le gouvernement, après ces affrontements meurtriers.

“La première mesure que nous allons prendre, c’est la justice. Il faut qu’il y ait une enquête pour situer les responsabilités. Il y a eu mort d’hommes, on ne peut pas laisser les choses comme ça. La deuxième mesure, c’est de fermer immédiatement la mine d’or”…”

Voir aussi :

L’ONUCI au chevet des populations sinistrées d’Angovia, encourage le dialogue et la réconciliation (ONU)

Thèmes associés : | |

Secteurs associés :

Domaines associés de la RSE : | |

Pays associés :

Entreprises associées :

Acteurs associés : | |

Nos partenaires