Comment la Malaisie reste un pays facilitateur du trafic d’êtres humains

26 avril 2015 - Alterasia - Auteur : Charles Hector, traduction par Edith Disdet

“Beaucoup croient que le trafic d’êtres humains ne concerne que les travailleurs du sexe. Or, ce trafic englobe l’exploitation de tous les travailleurs. C’est pourquoi, selon l’avocat Charles Hector, la Malaisie doit sans attendre mettre fin à toute forme d’exploitation pour contribuer à la lutte contre la « traite des personnes ».”

Photo : RSE et PED

Nos partenaires