Centrale à charbon Tata Power de Mundra : l’ADB dénonce des manquements envers les communautés, plainte déposée aux Etats-Unis contre la Banque mondiale

Un dépôt de plainte accuses la Banque mondiale de “faillite à sa mission”
Titre original : “Lawsuit accuses World Bank arm of “mission failure””
ICIJ, Michael Hudson et Barry Yeoman, 23 avril 2015
“The World Bank Group caused serious harm to fisherfolk, farmers and villagers in northwest India by bankrolling a giant coal-fired power plant on an ecologically fragile stretch of coastline, a lawsuit filed on Thursday in U.S. federal court in Washington, D.C., claims…”

BNP Paribas et le sale business des intérêts français en Inde
Les Amis de la terre/Finance Responsable, 11 avril 2015
“…Nous revenons ici sur le cas de la méga centrale à charbon de Tata Mundra, une des centrales du Gujarat d’une capacité de 4000 MW qui a été financée par le bras de financement privé de la Banque mondiale – la Société financière internationale – et la BNP Paribas.
Cette semaine, un autre de ces financeurs, la Banque asiatique de développement (BAD) a publié via son panel de revue des obligations un rapport accablant sur l’implication de la BAD, contenant une longue liste de violations qui impactent la vie des populations locales et en particulier des pêcheurs. Mais d’après MASS, un groupe local qui a étroitement échangé avec la BAD lors de sa mission d’évaluation, la direction de la banque a balayé avec arrogance les résultats de l’enquête, tout comme la Banque mondiale l’a fait précédemment suite à sa propre enquête d’évaluation et la publication d’un rapport aussi à charge. Le conflit fait rage au sein de la Banque mondiale, entre le bureau du conseiller-médiateur Ombudsman et les banquiers impliqués dans le projet…”

Final Report on Compliance Review Panel Request No. 2013/1 on the Mundra Ultra Mega Power Project in India
Banque asiatique de développement, 9 mars 2015

Photo : rapport Amis de la Terre

Nos partenaires