Manuel de formation pour renforcer les capacités des communautés affectées par des projets d’investissement

« Bien que des étapes importantes ont été accomplies au cours de la dernière décennie en faveur de la responsabilité des entreprises et du respect des droits humains des communautés, des défenseurs des droits liés à la terre et à l’environnement continuent d’être tués chaque semaine, des attaques sont documentées sur tous les continents et on constate une tendance croissante de la criminalisation des individus qui protestent pour protéger leurs droits face aux investissements à grande échelle.

Oxfam et la FIDH ont développé un manuel de formation s’adressant aux organisations communautaires, aux ONGs et aux organisations de soutien pour promouvoir la connaissance et l’utilisation de Droits Devant, un puissant outil visant à renforcer les capacités des communautés en première ligne des projets d’investissement. La publication du manuel de formation est un appel aux ONG pour qu’ils utilisent l’outil, ainsi qu’un appel aux États et aux entreprises pour qu’ils donnent une voix aux populations les plus affectées par les projets d’investissement, en commençant par assurer leur participation active dans les processus d’évaluation…

Au cours de la dernière décennie, les débats sur les enjeux de diligence raisonnable et sur la question des entreprises et des droits humains se sont multipliés. Toutefois, bien que des progrès aient lieu, un immense déséquilibre de pouvoirs entre les entreprises et les personnes affectées par leurs projets d’investissement demeure. Les communautés n’ont souvent pas l’opportunité ni la capacité de participer réellement dans les processus de prises de décisions qui affecteront leurs vies.

Oxfam et la FIDH soutiennent les approches fondées sur la participation des communautés, afin que ceux qui sont les plus directement affectés -c’est à dire les communautés locales- puissent intervenir afin d’identifier les impacts sur leurs droits humains, suggérer des réponses, et appeler les gouvernements et les entreprises à agir pour le respect des droits humains. Si les communautés peuvent développer leur propre analyse basée sur des faits, cela contribue à renforcer le pouvoir d’action des détenteurs de droits et rééquilibrer les relations de pouvoir entre détenteurs d’obligations et détenteurs de droits, et peut générer un dialogue entre les acteurs pour prévenir efficacement les violations de droits humains… »

Télécharger le manuel

Accéder au Guide d’étude d’impact sur les droits humains

Photo : G. Barton – Site EuropeAid – Communauté rurale au Mali

Nos partenaires