Madagascar: un rapport alarmant sur l’exploitation des bois précieux dans l’île

« Pour la première fois à Madagascar, une étude au long cours vient d’être publiée sur l’exploitation des bois précieux de l’île…

Il aura fallu près de deux ans au réseau mondial Traffic pour analyser toutes les données qu’il a collectées et rédiger un rapport. Une base d’informations sur la situation économique, écologique et le système de gestion des bois de rose, d’ébène ou de palissandre…

En cinq ans, au moins 350 000 arbres ont été abattus illégalement à l’intérieur des aires protégées et au moins 150 000 tonnes de rondins ont été exportés illégalement, à 98 % vers la Chine…

« Les gens qui ont pratiqué la coupe illégale disent qu’en 2009, il fallait juste marcher entre 5 et 10h pour atteindre les sites de coupe, explique-t-elle. Mais depuis 2012, il faut désormais marcher une journée voire cinq jours pour accéder aux mêmes sites. »… »

 

Photo : A. Martinez Alonso (site EuropeAid)

Nos partenaires