Les ODD, un agenda d’avenir pour les entreprises ?

8 février 2017 - Blog IDDRI - Laura Brimont

« …les entreprises ont participé aux négociations concernant l’Agenda 2030 pour le développement durable et leur contribution y est explicitement souhaitée.

Un an après l’entrée en vigueur des ODD, la mobilisation des entreprises commence à prendre forme. D’après une enquête menée en 2016 auprès de plus de 2 000 professionnels, la moitié des multinationales ont prévu de s’engager en faveur des ODD. En France, un quart des entreprises du CAC40 mentionnent les ODD dans leur dernier rapport de développement durable…

les ODD constitueraient une sorte d’agenda des opportunités économiques de demain, au-delà des secteurs habituellement concernés par la transition énergétique. Ces opportunités sont difficilement quantifiables, mais indiquent une compréhension croissante de l’intérêt propre des entreprises à contribuer à une société plus durable et plus juste, et des transformations à opérer dans leurs activités pour aller en ce sens….

Les ODD fournissent également une grille de lecture du développement durable sous la forme d’objectifs et d’indicateurs pour que les entreprises évaluent leur performance en termes de responsabilité sociale et environnementale…

En tous cas, la spécificité des ODD tient à la légitimité que leur apporte le cadre onusien et à leur adoption par tous les chefs d’État de la planète. Cette légitimité peut être utilisée en interne,… »

Nos partenaires