2 440 centrales à charbon en projet dans le monde, 6 500 morts prématurées par an dues aux centrales à charbon indonésiennes, les banques françaises appelées à ne pas financer un projet indonésien

17 mai 2016 - Alternatives Economiques - Bénédicte Weiss

« Six mois après la COP 21 et ses promesses de limitation du changement climatique à 2° C, 2 440 nouvelles centrales à charbon sont toujours en projet dans le monde, selon une analyse de l’organisation Climate Action Tracker, soit autant de menaces pour la réalisation des engagements de décembre 2015. Au nombre de ces programmes, il y a l’extension de la centrale Tanjung Jati B (TJB2), sur l’île de Java en Indonésie. Parmi les banques qui étudient la possibilité de le financer se trouvent des établissements japonais, mais aussi la Société générale et le Crédit agricole.

Greenpeace Indonésie et les Amis de la Terre comptent profiter des assemblées générales de ces deux banques – respectivement les 18 et 19 mai – pour clamer leur opposition au projet. Elles publient ce mardi une note intitulée Indonésie : le test climatique du Crédit agricole et de la Société générale, co-rédigée avec l’ONG BankTrack… »

Photo : RSE et PED

Nos partenaires